Pharmaceutique, Santé et Cosmétique

Les industries pharmaceutique et cosmétique doivent faire face à de nouvelles réglementations en termes d’impuretés élémentaires. Il est maintenant indispensable de pouvoir doser de très faibles teneurs en métaux de manière spécifique et robuste dans les principes actifs ou autres produits finis. Ces analyses nécessitent une réelle expertise au niveau de la préparation des échantillons ainsi qu’une instrumentation performante en raison de matrices souvent très complexes.

 Les analyses de spéciation sont également utiles dans ces domaines pour mieux comprendre le mode d’action de certains principes actifs ou pour identifier des impuretés présentes.

 Le décret N°2012-232 du 17 février 2012 demande au secteur de la cosmétique de déclarer l’utilisation de nanoparticules de taille inférieure à 100 nm. Notre équipement permet de répondre à cette réglementation avec une caractérisation multiple (taille, forme, éléments présents et leurs distributions en fonction de la taille).


                                                                                                                                                              

Une question ? Contactez-nous

Tél. : 05 40 17 51 80
Email : ut2a@univ-pau.fr

Expertise

  • Développement et validation de méthodes d’analyse dans un environnement qualité proche des Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF)
  • Mise au point de méthodes de spéciation dans des principes actifs et des produits cosmétiques
  • Caractérisation physique et chimique de nanoparticules
  • Etude bibliographique

Exemples de travaux réalisés

  • Analyse de traces élémentaires dans des principes actifs en accord avec la réglementation américaine (USP) et européenne
  • Caractérisations chimique et physique de nanoparticules de titane dans des crèmes solaires


  • Validation d’un réseau de production d’eau ultrapure pour la fabrication de produits ophtalmologiques
  • Spéciation de l’antimoine dans des principes actifs utilisés dans le traitement de la leichmaniose
  • Détermination de la stabilité d’un médicament anticancéreux à base de platine in vivo et in vitro

Moyens analytiques

ICP MS et ICP OES

Analyses de routine pour la détermination des métaux totaux

Couplages analyseurs élémentaire (ICPMS, ICPAES) avec des techniques séparatives (HPLC, GC, CE, A4F)

Analyses de spéciation

DLS, A4F-MALLS-ICPMS et sP-ICPMS

Techniques analytiquse permettant d’accéder rapidement à la taille, la distribution en taille et la composition chimique avec une excellente sensibilité